Itineris: Développement durable, Un bel exemple en Thaïlande - Episode 1

452 vues

Partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons suivants :

Twitter Facebook Google Plus LinkedIn Email


Thaïlande

En Avril, l'Assemblée générale de l'ONU a examiné les progrès accomplis dans les projets de développement alternatif (AD) (les «alternatives» à la culture des plantes narcotiques comme l'opium). Enfin, on reconnaît que les stupéfiants ne sont pas la principale question,ils sont plutôt un symptôme de la cause réelle: La pauvreté.

Ainsi, le défi est de faire en sorte que ces projets de Développement Alternatif soient vraiment efficaces sur le long terme et de plus en plus la communauté de développement utilise le mot «durable», ce qui démontre une attente pour obtenir des résultats plus tangibles de ces projets. L'un des pays à la pointe de cet effort a été la Thaïlande.

"Mae Fah Luang" La fondation bien respectée royale thaïlandaise , fondée par la défunte mère du roi Thaï a été à la pointe sur une période de 40 ans pour veiller à ce que ce développement soit durable par la création d'un ensemble de dynamiques «entreprises sociales» qui génèrent des profits qui à leur tour sont utilisés pour encore plus de développement communautaire.

Un documentaire télévisé signé: Catherine Haxhe



Partenaires

Vous ici ? Contactez-nous !