Manihi, le paradis presque perdu bientôt retrouvé

18 vues

Partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons suivants :

Twitter Facebook Google Plus LinkedIn Email


Manihi

Quand une communauté comprend la nécessité d'agir pour préserver ses ressources marines, cela mérite d'être salué, soutenu et encouragé. Manihi, petit atoll paradisiaque et éloigné dans l'archipel des Tuamotus en Polynésie Française, s'est engagé en faveur des générations futures, en interdisant la pêche dans sa passe et une partie de son lagon. Une décision d'autant plus courageuse que le poisson est culturellement à la base de l'alimentation de la population ; mais qui ouvre de nouvelles perspectives pour un développement plus durable, parmi lesquelles un tourisme respectueux et tourné vers la plongée sous-marine.

(© Allmost lost paradises, Elsa et Bertrand Collet)



Partenaires

Vous ici ? Contactez-nous !