Tous les films sur Maroc

12'16
Vues: 322
Note:

Itinéris vous emmène à Casablanca, la ville des contrastes : ce n’est pas la capitale du Maroc mais c’est sa ville la plus peuplée, une explosion démographique qui a multiplié le nombre de ses habitants par 200 en moins d’un siècle ! Ce n’est pas une ville touristique mais c’est la capitale économique, ce n’est pas une belle ville à proprement parlé mais une ville qui a beaucoup de charme, même si elle n’a pas su conserver de son passé les témoignages architecturaux les plus évidents.

Pour en savoir plus, voir le site www.visitmorocco.com

Journaliste : Catherine Haxhe

Réalisateur : Pascal THOMAS


3'10"
Vues: 344
Note:

Les villes marocaines de Rabat et Salé sont délimitées par le fleuve Bouregreg.
Elles dépendent toutes deux de plus en plus l’une de l’autre
Le gouvernement du Maroc a décidé de les relier par un nouveau pont. Le gouvernement voulait autre chose qu’une infrastructure anonyme de plus,
Ils ont donc fait appel à l’architecte Marc Mimran, qui avait acquis sa renommée en redéfinissant le concept de pont.

Un documentaire signé Luc Tosquin


2'50"
Vues: 229
Note:

Le paysage montagneux du Sud du Maroc est doté d’ « igoudar », des greniers fortifiés construits par les Berbères. Les grains étaient sacrés et les greniers étaient des lieux saints. Cette tradition fut conservée même après la conversion des Berbères à l’Islam, avec des mosquées et des tombeaux situés dans ou autour des greniers. Malgré leur poids dans l’identité de la communauté, un grand nombre de greniers sont tombés en décrépitude.

Depuis 2003, l’architecte Salima Naji a travaillé en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur du Maroc pour restaurer tout un ensemble de sites dans le Sud du pays, notamment les exceptionnels greniers d’Aguellouy et Id Issa, ainsi que les bâtiments des villages fortifiés de « Ksars » d’Akka et Assa.

Un documentaire signé Luc Tosquin


2'45"
Vues: 653
Note:

L’académie est destinée à encourager les meilleurs talents marocains en football. Près de 60 adolescents sont inscrits en même temps. Son objectif à long terme : améliorer les chances de l’équipe nationale.
En concevant l’école, les architectes Omar Tijani et Skander Amini ont été influencés par le vernaculaire local.

Un documentaire signé Luc Tosquin