Tous les films sur Maroc

1'
Vues: 41
Note:

Au Maroc, l’ile de Mogador fait face à la ville d’Essaouira édifiée par le sultan Mohammed ben Abdellah à partir de 1760.

Sur l’ile,  il ne reste que des ruines : une prison désaffectée construite à la fin du 19e siècle, ainsi qu'une mosquée avec son minaret et quelques fortins.

Devenue une réserve d'oiseaux notamment de mouettes et goélands, elle est aussi un lieu de nidification pour les rares faucons d'Éléonore qui viennent s'y reproduire.

C’est aussi un site de fouille archéologique qui témoigne du lointain passé de cette région.

 

Réalisation : Thierry Perouse

Journaliste : Sabine de Heaulme


1'
Vues: 23
Note:

Découvrons le site le plus ancien de Marrakech.

Au 12ème siècle, le sultan Abdelmounen Al Mouahidi commande la construction de la mosquée Koutoubia. Son petit-fils y fera ajouter le célèbre minaret, devenu symbole de la ville.

En y pénétrant on découvre une longue pente servant à gravir ses sept étages pour accéder à sa plate-forme, à 69 mètres du sol. Cette pente, ponctuée de 6 salles superposées, permettait au muezzin d’y monter à cheval. Un lanternon de16 mètres le surplombe.

Sur la plate-forme, une balustrade dentelée de merlons protège le chemin de ronde qui offre une vue imprenable sur Marrakech.

Les nefs de la mosquée, soutenues par de nombreux piliers blancs, forment l'une des plus vastes salles de prière du Maghreb, elle peut accueillir jusqu'à vingt mille personnes.

 

Réalisation : Thierry PEROUSE 

Journaliste : Sabine DE HEAULME


1'
Vues: 27
Note:

On ne peut visiter Marrakech sans aller au cœur de la Médina, sur la Place Jemaa-El-Fna,l'un des symboles de la ville depuis sa fondation au 11ème siècle.

Une multitude de petits restaurants de plein air investissent son centre en début de soirée et participent à parfumer tous les alentours ! Ils regroupent allée par allée les spécialités culinaires de la région. 

Un régal pour les amoureux de senteurs et de saveurs.

 

Réalisation : Thierry PEROUSE

Journaliste : Sabine DE HEAULME


13'09
Vues: 144
Note:

Dans les destinations de voyage incontournables au Maroc, il en est une : Marrakech. ! Cependant, cette ville, avec son patrimoine exceptionnel et son activité trépidante, ne doit pas occulter les autres facettes attirantes et très différentes de cette région.

Marrakech-Safi s'étend des montagnes de l'Atlas à la côte Atllantique, c'est une terre de contrastes.

Elle peut offrir le froid du Mont Toubkal, qui culmine à une altitude de 4165 mètres, le plus haut sommet d'Afrique du Nord, ou un climat tempéré, sur la côte d'Essaouira, balayée par les alizés.

 

Réalisation : Thierry Perouse

Journaliste : Sabine de Heaulme


12'56
Vues: 46
Note:

Partons découvrir un autre visage d'une ville millénaire qui a su s'adapter à notre temps, comme en témoignent ses derniers bâtiments.

Elle a vu le jour et se développe encore grâce à l'ingéniosité et au travail millénaire de ses habitants pour l'approvisionner en eau, source de toute vie.

Une des portes du désert au surnom de ville rouge : Marrakech.

 

Réalisation : Thierry Pérouse

Journaliste : Sabine de Heaulme


2'45"
Vues: 791
Note:

L’académie est destinée à encourager les meilleurs talents marocains en football. Près de 60 adolescents sont inscrits en même temps. Son objectif à long terme : améliorer les chances de l’équipe nationale.
En concevant l’école, les architectes Omar Tijani et Skander Amini ont été influencés par le vernaculaire local.

Un documentaire signé Luc Tosquin


2'50"
Vues: 266
Note:

Le paysage montagneux du Sud du Maroc est doté d’ « igoudar », des greniers fortifiés construits par les Berbères. Les grains étaient sacrés et les greniers étaient des lieux saints. Cette tradition fut conservée même après la conversion des Berbères à l’Islam, avec des mosquées et des tombeaux situés dans ou autour des greniers. Malgré leur poids dans l’identité de la communauté, un grand nombre de greniers sont tombés en décrépitude.

Depuis 2003, l’architecte Salima Naji a travaillé en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur du Maroc pour restaurer tout un ensemble de sites dans le Sud du pays, notamment les exceptionnels greniers d’Aguellouy et Id Issa, ainsi que les bâtiments des villages fortifiés de « Ksars » d’Akka et Assa.

Un documentaire signé Luc Tosquin


3'10"
Vues: 446
Note:

Les villes marocaines de Rabat et Salé sont délimitées par le fleuve Bouregreg.
Elles dépendent toutes deux de plus en plus l’une de l’autre
Le gouvernement du Maroc a décidé de les relier par un nouveau pont. Le gouvernement voulait autre chose qu’une infrastructure anonyme de plus,
Ils ont donc fait appel à l’architecte Marc Mimran, qui avait acquis sa renommée en redéfinissant le concept de pont.

Un documentaire signé Luc Tosquin