Tous les films sur Afghanistan

25'17
Vues: 156
Note:

Nous voici au cœur de l’Asie Centrale pour découvrir une facette de Kaboul la capitale de l’Afghanistan.

Kaboul ne connaît plus la paix depuis 1979, enlisée tour à tour dans une guerre civile puis dans le terrorisme. Malgré le renversement du régime des talibans en 2001 et l’arrivée des forces de la coalition, Kaboul n’a toujours pas retrouvé le chemin de la paix.
Cependant des projets voient le jour pour essayer de redonner à la ville un peu de son lustre passé, préserver et restaurer les espaces verts dans cette ville très polluée, pour apporter aussi à la population des espaces de détente protégés, et tenter de reforger, au travers de la culture, une identité afghane dans une ville où les réfugiés des différentes régions du pays ont afflués massivement.

Un documentaire signé : Thierry Perouse


13'19
Vues: 99
Note:

Itinéris vous emmène à Balkh, l'antique Bactres, au nord de l'Afghanistan sur les traces d’Alexandre le Grand et sur la route de la soie
Après avoir envahi le Khorassan dans la seconde moitié du VIIe siècle, les Arabes ont donné à Balkh, le surnom d’Oum al-Balâd, « la mère des cités. »
La ville a été entièrement détruite lors de l'invasion des Mongols de Gengis Khan en 1221.
Au XVème siècle, à l'époque timouride, la cité de Balkh s'était relevée de ses ruines. Elle disposait d'une puissante ceinture de murailles, aujourd’hui, il n’en reste hélas que quelques vestiges.
Après la période des Timourides, une nouvelle ville a été créé autour du village de Khairan, ville qui c’est appelé plus tard Mazar-e-Sharif, et où le sanctuaire de Hazrat-e-Ali a été découvert.
Aujourd'hui, la ville de Mazar-e-Sharif est devenue le centre de l'ancienne province de Balkh.

Un documentaire signé : Thierry Perouse


13'06
Vues: 99
Note:

Hérat est une ville de l'Ouest de l'Afghanistan proche des frontières de l'Iran et du Turkménistan. C’est la troisième ville d'Afghanistan derrière Kaboul et Kandahar.
C'est l'antique Alexandrie d'Arie fondée par Alexandre le Grand, l’une des villes-étapes de la Route de la soie et l'une des grandes cités du Khorassan historique, considéré comme le nom médiéval de l'Afghanistan par les Afghans. Ce grand territoire englobait l'Afghanistan actuel, le sud du Turkménistan, de l'Ouzbékistan et du Tadjikistan, ainsi que le nord-est de l'Iran.
Hérat, prise en 1383 par Tamerlan, fut avec Samarcande, l'un des phares de la Renaissance timouride, période artistique et culturelle brillante qui couvre tout le XVe siècle.
Pour fuir les longues années de conflit, différentes ethnies afghanes s’y sont réfugiées et ont été forcées de cohabiter en ville. Rénover le patrimoine et lui redonner sa beauté d’antan, éduquer la jeunesse, retrouver sa culture à travers la musique, la calligraphie ou d’autres arts est l’un des moyens qui leur permet de se comprendre et de retrouver le chemin de la paix.

Un documentaire signé : Thierry Perouse


1'
Vues: 8
Note:

A Kaboul, il est un lieu qui redonne un peu de son lustre passé à cette ville : le jardin de Babur.

Construit au16eme siècle, il est la quintessence des jardins islamiques.

Il a beaucoup souffert des conflits que l’Afghanistan a traversés et a été pillé à de nombreuses reprises. Même les grands arbres avaient été coupés pour servir à la population.

Grace à l’aide du Trust Aga Khan pour la Culture, il apparait maintenant tel un oasis au milieu de cette ville.

Offrir ainsi aux habitants un lieu de détente où ils se sentent en sécurité, et restaurer une partie de leur patrimoine naturel, c’est aussi œuvrer pour la paix.

 

 

Réalisation : Thierry Perouse

Journaliste : Sabine de Heaulme


1'
Vues: 7
Note:

Herat, est une ville de l'Ouest de l'Afghanistan proche des frontières de l'Iran et du Turkménistan.

C'est l'antique Alexandrie d'Arie, l’une des villes-étapes de la Route de la soie.

Sa citadelle fut construite par une dame nommée « Shamire » au 13eme siècle.

D’Alexandre le Grand en passant par Gengis Khan, son histoire a été mouvementée.

Détruite 8 à 9 fois elle a toujours été reconstruite pour nous apparaitre ainsi en majesté avec ses 17.500 mètres carrés au sol.

Symbole de l’héritage de la période timouride au 15ème siècle, où de nombreux travaux de restauration et de développement des œuvres de décoration avaient été réalisés, des carreaux de faïence turquoise figurent toujours sur la tour.

Restaurée de nos jours elle abrite un musée

 

 

Réalisation : Thierry Perouse

Journaliste : Sabine de Heaulme


1'
Vues: 7
Note:

La délégation d’Archéologie française en Afghanistan, créée en 1922, lancera rapidement les premières fouilles sur la citadelle de Balkh, qui daterait du 5ème siècle.

Actuellement une nouvelle campagne a repris sur ce rempart, ainsi que sur la mosquée de NohGunbad, qui daterait de la fin du 8ème siècle.

 

Réalisation : Thierry Perouse

 

Journaliste : sabine de Heaulme


1'
Vues: 3
Note:

En Afghanistan à Gazar Gah, se trouve le mausolée du poète et philosophe soufi Abdullāh Ansārī. A sa mort en 1098, sa tombe est devenue un important centre de pèlerinage de l’islam sunnite. Construit au XVème siècle, ce sanctuaire reste l'un des sites les plus sacrés d’Afghanistan.

Réalisation : Thierry Perouse
Journaliste : Sabine de Heaulme


1'
Vues: 3
Note:

Construite au XVème siècle, la Mosquée Bleue est de loin le monument le plus important de la ville de Mazâr-e Charîf en Afghanistan. Les Afghans considèrent qu'elle a été élevée sur le tombeau du vénérable calife Hazrat-e-Ali. Elle reste l'un des plus somptueux édifices de leur patrimoine.

Réalisation : Thierry Perouse
Journaliste : Sabine de Heaulme